10 choses que seulement les propriétaires de VR comprendront!

Nov 20th 2019

Être un passionné de VR est rempli de joie et d’aventure. Par contre, sa vient aussi avec de défis et d’expériences particuliers. Voici une liste de défis unique propres aux VRs.

1. Le papier toilette en VR est comme du papier sablé!

La vie sur la rue est définitivement plaisante. On connaît l’importance de la douceur du papier toilette mais soyons réaliste, le papier toilette en VR n’est pas toujours aussi luxueux.

2. Si vous ne me voyez pas dans le mirror, je ne vous voit pas non plus!

Une leçon qu’on apprend rapidement en installant la remorque. Si vous ne me voyez pas dans le mirror, je ne vous voit pas non plus. On a tous entendu les hurlements de notre ami(e) durant ses efforts d’accrocher la remorque.

3. Considérer l’hauteur des ponts

Sa peut-être énervant s’approcher à un pont peu élevé et on espère que les signes de hauteur sont précis. Au malheur d’être pas chanceux comme ces personnes sur Youtube.

4. Un(e) ami(e) vous attend au Walmart.

Walmart s'agit d'un point de rendez-vous pour beaucoups de campeurs. Vous rencontrerez de personnes gentils en VRs.

5. Vous ne pouvez pas allumer le micro-onde, l’air climatisé et le séchoir à cheveux tous en même temps.

Ne devons apprendre comment utiliser nos appareils de manière efficace.

6.  Reculer la roulotte est un compétence unique.

Quelques un d’entre nous sont apte a reculer leur roulotte tandis que beaucoup d’entre nous ne l’ait pas. Nous admirons tous ceux qui peuvent déplacer leur roulotte sans problème.

7. Campeurs saisonniers vs campeurs de fin de semaine.

Vous êtes soit un où l’autre.

8. Vos voisins tannants sont seulement temporaire.

Un voisin pas plaisant? Pas de soucis! Avec votre VR, vous avez l'option de vous déplacez n’importe-où.

9. Une douche de 5 minutes est 4 minutes trop longue!

En effort de préserver de l’eau chaude, on apprend rapidement comment prendre une douche de 60 secondes. Ceci est une habilité pratiquer par un campeur.

10. Votre tibia n’à aucune chance dans la nuit contre l’attache-remorque.

Ouch!